mardi 23 juillet 2013

Si je prends les ailes de l'aurore...

Où irais-je loin de ton esprit, Et où fuirais-je loin de ta face?Si je monte aux cieux, tu y es; Si je me couche au séjour des morts, t'y voilà.Si je prends les ailes de l'aurore, Et que j'aille habiter à l'extrémité de la mer,Là aussi ta main me conduira, Et ta droite me saisira.
Psaume 139:7-10


__ Pourtant il a prié pour moi pour que je me convertisse, comme il dit, et que j'obtienne le pardon de Sharon, sans succès.
__ Malgré tout, tu as accomplis des exploits cet été, comme il l'a également prié. En ce qui concerne ta conversion, si ce n'est pas maintenant, ce sera pour plus tard. Quand tu te sauverais jusqu'aux extrémités de la  mer, le Seigneur saura te tendre la main pour t'empoigner (Psaume 139:9-10). Quant au pardon de Sharon, qu'en sais-tu ? J'ai foi en la puissance de son amour pour toi. Peut-être suffirait-il d'ailleurs que toi, tu acceptes son pardon.

Blog : Entretien avec Grand-Père